11283

COVID-19 : pass sanitaire et vaccinal, tests et masque

Soumis par bbourdin le 21/01/2022
Santé

Pass sanitaire et vaccinal, vaccination, masque... Le point sur la situation actuelle avec notamment à partir du 24 janvier, la mise en place du pass vaccinal et l'ouverture du rappel vaccinal aux adolescents de 12 à 17 ans ainsi que la reconduction des mesures relatives au port du masque jusqu'au 1er février.

Mise à jour le 21 janvier à 16h30.

    Pass sanitaire et vaccinal

    Le pass vaccinal

    Il entrera en vigueur dès lundi 24 janvier. Il concernera toutes les personnes de 16 ans et plus.
    Il faudra alors pouvoir justifier d’un statut vaccinal complet pour accéder :

    Un test négatif ne suffira plus, sauf pour accéder aux établissements et services de santé.

    À noter : les Français recevant une première dose d'ici le 15 février pourront bénéficier d'un pass vaccinal à deux conditions :

    • présenter un test négatif de moins de 24 heures
    • et bien faire leur deuxième dose un mois plus tard

    Le pass sanitaire

    Il reste en vigueur pour les jeunes de plus de 12 ans. Pour rappel, il s'agit de présenter l'une des 3 preuves suivantes:

    • certificat de vaccination
    • test PCR ou antigénique négatif (de moins de 24 heures)
    • test prouvant un rétablissement du Covid-19 (datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.)

    Vaccination

      Le rappel vaccinal

      • À partir du 24 janvier, le rappel vaccinal est ouvert à tous les adolescents de 12 à 17 ans.
      • Depuis le 3 janvier, le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus, dès 3 mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

      À noter : pour les personnes âgées de plus de 80 ans qui ont des difficultés à se déplacer et qui souhaitent bénéficier d’une vaccination à domicile, un numéro vert spécial a été mis à disposition afin de se mettre en lien avec les services susceptibles de vous proposer une vaccination à domicile. Le numéro est le suivant : 0800 730 957.

      La vaccination des enfants de 5 à 11 ans

      Depuis le 22 décembre 2021, la vaccination est également ouverte à l'ensemble des enfants de 5 à 11 ans.

      Le vaccin administré aux enfants est spécifique. Il s'agit de la forme pédiatrique du vaccin Pfizer-BioNTech, 3 fois moins dosée que la forme adulte du vaccin injectée aux personnes de plus de 12 ans.

      Où faire vacciner son enfant ?

      La vaccination pédiatrique peut être réalisée :

      La présence d’au moins un parent accompagnateur est nécessaire à la vaccination de ces enfants. Le parent aura à signer un formulaire d’autorisation parentale avant de procéder à la vaccination de l’enfant.

      En savoir +

      Port du masque

      Afin de lutter contre la recrudescence des cas de coronavirus :

      • la Préfecture du Rhône a pris un arrêté le 21 janvier 2022 concernant le port du masque dès 11 ans en extérieur et à Lyon et Villeurbanne qui s'applique du 22 janvier au 1er février dans le département.
      • De même, le Gouvernement impose le masque dès 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et dans les lieux recevant du public depuis le 3 janvier.
      • À compter du 2 février, il ne sera plus obligatoire en extérieur.

      Celui-ci est obligatoire

      Pour les plus de 11 ans

      À l’extérieur :
      • dans un rayon de 50 m aux abords
        • des écoles aux horaires d’arrivée et de départ des élèves
        • des gares ferroviaires et routières
        • des espaces extérieurs des centres commerciaux
        • des lieux de culte au moment des offices et des cérémonies
      • dans tout rassemblement, manifestation, réunion ou activité organisés sur la voie publique
      • dans les lieux de festivals et de spectacles
      • dans les marchés, brocantes et ventes au déballage
      • dans les files d’attente.
      À Lyon et Villeurbanne
      • Depuis le 30 décembre 2021, le port du masque est obligatoire tous les jours de 6 heures à 2 heures du matin.

      Pour les plus de 6 ans

      À l’intérieur de tous les établissements recevant du public :
      • Les bibliothèques
      • Les salles de concerts et de spectacles ;
      • Les cinémas ;
      • Les salles d’auditions, de conférences, de réunions ;
      • Les services publics, administrations, banques, bureaux de poste ;
      • Les événements sportifs clos et couverts ;
      • Les musées et salles d’exposition temporaire ;
      • Les bars et restaurants lors des déplacements à l’intérieur de l’établissement
      • Les chapiteaux, tentes et structures ...
      • Les commerces et centres commerciaux
      • Les hôtels et établissements d'hébergement lors des déplacements
      • Les marchés couverts ;
      • Les complexes et établissements sportifs couverts lors des déplacements (le port du masque n'est pas obligatoire pour la pratique d'activités sportives)
      • Lieux de culte.
      Dans les transports collectifs intérieurs

      Dans les transports en commun (bateaux, avions, trains, cars, bus, tramways, taxis et VTC) ainsi que dans les gares, stations de transports publics et aérogares.

      Isolement

      Les règles d'isolement et de quarantaine ont évoluent depuis le 3 janvier, en cas d'infection au Covid-19 ou de cas contact afin de faire face à la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron et maintenir dans le même temps la vie socio-économique en France.
      > Retrouvez l'intégralité des nouvelles règles.

      Télétravail

      Depuis le 3 janvier, le recours au télétravail est rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.
      À partir du 2 février, le recours au télétravail ne sera plus obligatoire mais restera recommandé.

      Tests PCR et antigéniques

      Depuis le 29 novembre

      Seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du pass sanitaire.

      Depuis le 15 octobre

      Depuis le 15 octobre, les tests RT-PCR et antigéniques ne sont plus systématiquement pris en charge par l’Assurance maladie. Les tests réalisés en vue d’obtenir un « pass sanitaire » deviennent payants. La réalisation d’un test dans ce cadre sera donc, de principe, à la charge de la personne. Seules continueront à bénéficier d’une prise en charge, les personnes :

      • ayant un schéma vaccinal complet (ou une contre-indication à la vaccination) ;
      • mineures ;
      • identifiées par le « contact tracing » fait par l’Assurance maladie ;
      • concernées par des campagnes de dépistage collectif (ARS, établissements scolaires…) ;
      • symptomatiques sur prescription médicale ;
      • ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois.

        Rassemblements et loisirs

        À partir du 2 février

        Les  jauges seront levées dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire.

        À partir du 16 février

        • La consommation sera à nouveau possible dans les stades, cinémas et transports, de même que la consommation debout dans les bars.
        • Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, pourront rouvrir dans le respect du protocole sanitaire.
        • Les concerts debout pourront reprendre dans le respect du protocole sanitaire.

        A lire aussi

        Santé

        COVID-19 : la vaccination à Bron

        Un centre de vaccination COVID-19 a ouvert à Bron depuis le 25 janvier 2021 à l…

        Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

        Rechercher