9694

Les chemins de la mémoire

Soumis par bbourdin le 09/05/2019
Citoyenneté

C'est ce qu'ont emprunté 8 classes de Bron et de Vénissieux mardi 7 mai sous l'égide de l'USEP (Union Sportive de l'Enseignement du Premier degré) en partenariat avec la Ville de Bron et le Comité de Liaison des Anciens Combattants et Résistants de Bron. Au programme de cette journée particulière placée sous le thème de "l'Europe à l'épreuve des deux guerres" : randonnée pédestre sur les lieux mémoriels de Bron, ateliers au Fort de Bron, chants et cérémonie officielle au Monument des Fusillés. L'occasion d'allier éducation civique et sportive à la veille de la commémoration de la Victoire des Alliés du 8 mai 1945 et de la Journée de l'Europe le 9 mai.

Emprunter des sentiers pour se souvenir

C'est le principe des "Chemins de la Mémoire" organisés par l'USEP Rhône-Métropole de Lyon. Cette année, du 6 au 10 mai, 140 classes rassemblant plus de 3500 enfants participaient à cette édition consacrée à "l'Europe à l'épreuve des deux guerres". À Bron, mardi 7 mai, c'était une première ! Huit classes de CM1 et de CM2 de Bron et Vénissieux se sont largement impliquées dans ce "rendez-vous conjuguant éducation civique et sportive, culture et sport, mémoire et randonnée", explique Jacques Raguideau, président de l'USEP Rhône-Métropole de Lyon. "Le vivre ensemble, la solidarité et le sport santé se construisent sur une expérience comme celle-ci car c'est en travaillant sur la mémoire que l'on peut se projeter dans l'avenir. Et elle est d'autant plus importante qu'elle se déroule sur leur territoire, dans des lieux qui font partie de leur quotidien." Organisé en partenariat avec la Ville et le Comité de Liaison des Anciens Combattants et Résistants de Bron, cet événement comportait plusieurs étapes mêlant également réflexion et découverte.

Guerre et paix

"Nous avons visité à pied plusieurs monuments dont le monument aux morts au cimetière communal", racontent Arbion, Isiris et Meriam de l'école Jules Ferry. "Mais, cela fait longtemps qu'on travaille sur ce thème. Il y a plusieurs semaines, nous avions déjà visité le Fort et le Musée de l'Aviation, on a regardé une vidéo "Un jour, une question" sur Hitler. Par groupe de 5, on a aussi fait des affiches sur Anne Frank, les camps de concentration..." Ces dernières, ainsi que toutes celles réalisées par les autres classes dont celles d'Anatole France et Alsace-Lorraine, étaient exposées au Fort et faisaient l'objet d'un grand quiz. Également au programme des ateliers "remue-méninges" pour réfléchir à ce que cela représentait d'être enfant pendant la guerre et des projections de films par l'Association du Fort de Bron et la SLHADA (Société Lyonnaise d'Histoire et de Documentation Aéronautique). "Cela nous a permis d'apprendre plein de choses sur la guerre", résument Bénédicte et Nour d'Anatole France, notamment que les enfants juifs devaient porter une étoile jaune, le nombre impressionnant de morts...".

Les chants d'honneur

Ce parcours mémoriel s'achevait au Monument des Fusillés. Aux côtés des anciens combattants, les élèves participaient au lever du drapeau et déposaient des gerbes avant d'entonner tous en choeur l'Hymne à la Joie, le Chant des Partisans et la Marseillaise. Une belle façon de se relayer pour faire vivre le passé et construire l'avenir dans une Europe en paix.

 

Les chemins de la Mémoire en images

  1. Vignette
  2. Vignette
    Les élèves étaient accueillis à l'Hôtel de Ville pour commencer cette journée consacrée aux chemins de la mémoire.
  3. Vignette
    L'une des étapes des chemins de la mémoire était l'Espace Roger Pestourie qui porte le nom d'un résistant brondillant.
  4. Vignette
    Les écoliers de l'USEP visitaient également le musée Saïssi, le Centre d’histoire des Anciens Combattants, Résistants et Victimes de Guerre où ils ont pu découvrir de nombreux objets qui rappellent les grands conflits qui ont frappé notre pays.
  5. Vignette
    Autre étape des chemins de mémoire : le cimetière communal où les noms de ceux qui sont tombés pendant les dernières guerres se dressent sur ce monument voulu par la municipalité en 1919 et inauguré le 1er novembre 1922.
  6. Vignette
    Les lieux de mémoire, le rôle des femmes pendant la guerre, les batailles de Verdun et de la Marne faisaient partie des thèmes des affiches réalisées par les écoliers et exposées au Fort.
  7. Vignette
    À travers des projections, l'Association du Fort de Bron et la SLHADA ont pu présenter aux élèves leurs activités liées au patrimoine militaire et aéronautique.
  8. Vignette
    En route vers le Monument des Fusillés, avec l'affiche réalisée sur l'opération Overlord de juin 1944.
  9. Vignette
    Lever de drapeau par les anciens combattants devant les élèves au Monument des Fusillés.
  10. Vignette
    Dépôt de gerbes par les enfants devant le Monument des Fusillés en présence des élus et des anciens combattants.
  11. Vignette
    Les quelque 200 élèves entonnent tour à tour l'Hymne à la Joie, le Chant des Partisans et la Marseillaise devant le Monument des Fusillés.
  12. Vignette
    Les élèves de l'école élémentaire Jules Ferry accompagnés de leur enseignante devant le Monument des Fusillés.
  13. Vignette
    Des gerbes tricolores ont été déposées devant le Monument des Fusillés.