• Culture
  • Le
  • -
  • Espace Albert Camus
14134

Danse : Chatha

© Blandine Soulage

Alliant danse contemporaine et musique classique, les chorégraphes Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou et le compositeur Jean-Marie Machado offrent leur version de L’Amour sorcier, le célèbre ballet-pantomime espagnol composé par Manuel de Falla en 1915.

Pièce incontournable dans l’histoire de la danse et de la musique, L’Amour sorcier met en scène les Gitans d’Andalousie dans une atmosphère de superstition et de sorcellerie, en racontant les aventures de Candela, hantée par le fantôme de son ancien amant. Pour pouvoir aimer librement à nouveau, elle va rompre le maléfice qui la lie à cet amant funeste en détournant son attention vers une autre femme. Au centre du plateau, dix musiciens et une chanteuse de l’orchestre Danzas dirigés par Jean-Marie Machado autour desquels cinq danseurs de la compagnie Chatha alternent solos, duos ou ensembles de groupe, dans un tourbillon incessant qui place littéralement la musique au cœur de l’écriture chorégraphique. Ouvert sur l’imaginaire, cette nouvelle version enflammée de L’Amour sorcier emporte les spectateurs dans une véritable nuit d’ivresse et de séduction.

Variations musicales & chorégraphiques inventives d’après l’œuvre de Manuel De Falla et Gregorio Martinez Sierra.

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Rechercher