9192

Réaménagement des abords des équipements publics des Genêts

Début du projet :
Durée prévisionnelle :
5 mois
Budget :
355 000 €
Réalisé
Maître d'ouvrage : Ville de Bron

Un réel potentiel à développer

Cet espace de 2 500 m2 manquait de lisibilité et ne répondait plus vraiment aux besoins des divers publics. Pourtant ce lieu, situé à proximité de l’école maternelle, du lycée automobile Émile Béjuit, du gymnase Boulloche, d’un espace sportif en libre accès, et qui dessert la bibliothèque des Genêts, la Maison de quartier ou encore l’agence postale, ne manque pas d’atouts !

Un projet, fruit d'une large concertation avec les habitants

Rappelons que ce projet répond à une attente forte des familles du quartier, du Conseil de quartier, et des usagers des équipements publics.

La consultation menée avec le bureau d’études techniques Be Urban, a permis de se rendre compte du fonctionnement du lieu. Toutes les attentes convergeaient vers un réel intérêt pour cette requalification. Cette concertation a été riche d’enseignements. Les besoins ont pu être affinés selon chaque type d’utilisateur : assistantes maternelles, lycéens, retraités… Cela a conforté l’idée que cet espace est à la croisée des générations. Pour qu’il fonctionne bien, il était nécessaire que cet espace soit redessiné.
Anne Allonsius, designer d’espaces extérieurs et paysagiste de l’Atelier 16 Design

Quels travaux ?

Après cette concertation, le chantier de réaménagement des abords des équipements publics des Genêts a débuté en janvier 2019.
Améliorer, repenser, réaménager. C’était l’objectif des travaux engagés sur les abords de la Maison de quartier des Genêts. D’un budget de 355 000 €, ils ont duré 6 mois.
Inauguré le 6 juin 2019, ce projet élaboré avec les habitants, laisse place à différents espaces distincts. On y retrouve ainsi :

  • Un square avec des jeux à ressorts, un toboggan, une balançoire, des bulles, des marelles. Il sera accessible via un tourniquet.
  • Un jardin, planté de vivaces et de petits arbres légers et colorés, offrira une pelouse propice au jeu, à la lecture, aux animations.
  • Un parvis permettra le cheminement piéton grâce à un revêtement enrobé. Il sera équipé de mobilier simple et multi-usages.
  • Enfin, un jardin pédagogique sera également créé.

Comme le soulignait Robin Bourdy du bureau d’études techniques Be Urban dans le Bron Quartiers N°21, « les utilisateurs ont besoin de beau, bien entendu, mais l’aménagement doit aussi être fonctionnel et plus facile à entretenir ». Pari tenu dans quelques mois !