801

Budget / Finances

Off

À chaque début d’année, le Conseil Municipal de Bron est amené à voter le budget de la commune. Ce budget, appelé Budget Primitif ou BP, prévoit les dépenses nécessaires à la Ville de Bron pour assurer ses missions de service public et le développement de la commune, en fonction des recettes que la commune doit percevoir au cours de l’année.

Le budget 2022 est un budget d’avenir qui traduit une gestion responsable de la Ville. Le montant d'investissement de près de 12 M€ - contre 6,7 M€/an en moyenne lors du dernier mandat - montre toute notre ambition pour Bron. Cette année encore, il n’y aura pas d’augmentation d’impôts. Nous nous y étions engagés, nous tenons nos promesses ! En 2022, priorité à l’éducation. Plus de 5 M d’€ sont investis pour adapter notre patrimoine scolaire, mettre nos écoles en conformité d’accessibilité ou les rendre plus confortables, rénover, agrandir. Mais aussi accompagner et développer de nouvelles initiatives comme du soutien scolaire, des aides à l’inscription dans les associations de Bron pour les jeunes ou encore des primes aux bacheliers, sans oublier l’accompagnement du label Cité éducative que Bron vient d’obtenir ou le changement prochain du système de restauration scolaire.
Jérémie Bréaud

Nouvelle année, toujours le même cap : celui des investissements pour l'avenir ! 2022 sera marquée par un niveau d'investissements jamais vu à Bron. C'est la ligne de ce budget voté le 3 février dernier par le Conseil municipal. Découvrez-en les principaux chiffres.

Le budget 2022 en 8 points clés...

1/ Pas d’augmentation des taux communaux

Impôts locaux, statu quo. L’équipe municipale s’y est engagée : pas de hausse des impôts durant le mandat. Les taux d’imposition communaux restent inchangés par rapport à 2021.

2/ Une dette maîtrisée

341 €: c'est la dette/habitant (au 31/12/2021). Elle est de + de 1000 € en moyenne pour les communes de même taille.

3/ 2022, priorité à l’éducation ! 5,1 M d’€ d’investissement pour...

Adapter le patrimoine scolaire pour répondre à la croissance de la ville (2,2 M€ ) :

Les extensions des écoles Jean Moulin, Genêts et Pierre Cot sont engagées (1,25 M€), des espaces temporaires et modulaires Haute Qualité Environnementale déployés à l’école Saint-Exupéry (210 000€), le restaurant scolaire et l'office de l’école Jean-Jaurès seront réaménagés (80 000€).

Mettre 6 groupes scolaires en conformité avec l’agenda d’accessibilité programmée (422 000€).

Soutenir l’Éducation populaire (1,15 M€)

Lancement de la 3e tranche de rénovation de la MJC Louis Aragon (854 000€), extension de l’Espace Jeunes Jacques Duret (300 000€).

Plus de confort dans les écoles (828 000€)

Avec la poursuite du remplacement des menuiseries de l’école Ferdinand Buisson (100 000€), la réfection de la cour de l’école Jean-Jaurès (270 000€) après celle de l’école Alsace-Lorraine, l'aménagement des salles de classe pour lutter contre la chaleur (80 000€) et divers travaux dans les écoles (378 000€).

Engager de nouvelles initiatives (290 000€)

Renforcement du soutien scolaire (10 000€), mise en place de bons associatifs pour faciliter l’inscription des jeunes aux activités sportives et éducatives proposées par les associations brondillantes (150 000€), mise en place d’une prime aux bacheliers méritants (30 000€), soutien à la Cité éducative (100 000€), etc.

 

4/ Sécurité, tranquillité publique, les efforts se poursuivent

1 M d’€ d’investissement pour :

Continuer le déploiement de la vidéoprotection avec l’implantation de 110 nouvelles caméras (900 000€).

On devrait en compter 250 d’ici la fin de l’année. « Si elle ne résout pas tout, la vidéoprotection est un appui indispensable à des interventions efficaces. Par exemple, le nombre de réquisitions a été multiplié pas 6 ! Rien qu’en janvier 2022, il y en a eu autant que pour toute l’année 2019… », note le Maire. Afin de poursuivre l’amélioration de l’efficacité du Centre de supervision urbain (CSU), un opérateur supplémentaire sera recruté.

Engager les études concernant l’aménagement d’un nouveau poste de Police municipale (75 000 €)

Ce dernier, sous-dimensionné, ne répond pas à l’augmentation des effectifs de Police municipale qui seront maintenus à 30 agents de PM, ASVP et opérateurs de CSU pour plus de sécurité et plus de prévention.

 

5/ Social, santé, environnement, faire concret

1,3 M d’€ d’investissement pour :

Déployer et aménager un premier îlot de fraîcheur au square La Pagère (200 000 €)

Améliorer l’éclairage public

Avec notamment la poursuite du passage aux LED (155 000€).

Renouveler le parc automobile de la Ville (300 000€)

En passant progressivement à une flotte de véhicules électriques ou GNV

Améliorer l’offre de soins aux Brondillants

Des études pour l’aménagement de l’ancien centre commercial de la place Jean-Moulin seront lancées.

Poursuite du projet de crèche de la ZAC les Terrasses (670 000 €)

Reconduire le dispositif anti-moustiques (30 000€)

6/ Mais aussi...

Des investissements dans le patrimoine sportif (900 000 €)

Réfection de l’entrée de la Halle des Sports Marcel Sultana, maintenance lourde au Centre nautique André Sousi, nouvelle chaudière au stade Léo Lagrange

Aménagement de l’aire de jeux de Parilly (80 000€)

Entretien et aménagement au Fort de Bron (655 000€)

2e tranche des travaux de création d’un chemin de ronde (155 000€), travaux d’étanchéité (500 000€).

Déplacement du terrain But en or de Parilly (250 000€)

7/ Répartition pour 100€ dépensés

8/ 6,5 M€ d’aide aux associations

Équité, transparence et contrôle (convention d’objectifs pour toute aide supérieure à 23 000 €) sont les maîtres mots afin d’assurer la dynamique de la vie associative de Bron. La Ville soutient ainsi les piliers “historiques” (centre sociaux, Maisons de quartier, MJC, Pôle en Scènes, clubs sportifs…), mais aussi bon nombre des 300 associations actives dans des domaines aussi variés que la solidarité, la culture, le sport, le patrimoine et l’histoire, les anciens combattants, ou la citoyenneté…

 

 

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Rechercher