792

Ligne de tramway T6, la desserte des hôpitaux

Boulevard Pinel
Début du projet :
Durée prévisionnelle :
3 ans
Budget :
160 M €
Réalisé
Exploitant : Sytral

Réalisé sous la conduite du SYTRAL, le tramway T6 pour Bron relie la station Debourg et le Groupement Hospitalier Est (GHE) depuis le 22 novembre 2019

La ligne T6 en quelques chiffres, c'est :

  • 6,7 km de longueur
  • 14 stations
  • 21 minutes (temps de parcours) entre les 2 terminus
  • 24 600 voyages par jour
  • 10mn de fréquence
  • 161M€ de budget

Mobilité et connexions

 

La ligne T6 affine et complète le maillage du réseau de transports en commun de l’agglomération, et relie Debourg aux Hôpitaux Est :

  • T6 prolonge la ligne T1 (du quartier Confluence à Debourg), mise en service début 2014.
  • Le tracé en rocade de la 6e ligne du réseau lyonnais de tramways (300 000 voyages journaliers) permet la desserte des 3e, 7e et 8e arrondissements, ainsi que Vénissieux et Bron. Il traverse ainsi des zones fortement peuplées, des quartiers en mutation, et connecte de grands pôles d’activités, sans passer par le centre-ville.
  • Avec T6, il est possible de rejoindre les métros B et D et les tramways T1, T2, T4 et T5.

 

5 stations T6 à Bron
  • Hôpitaux Est-Pinel : connexion aux lignes C8 et C9
  • Vinatier
  • Desgenettes : connexion avec T2 et T5
  • Essarts-Laennec
  • Mermoz-Pinel : connexion avec la ligne D du métro

Des aménagements pour tous

Avec T6, c’est tout l’espace public qui a été repensé afin de favoriser la cohabitation des divers modes de déplacement :

  • La place des piétons a été maximisée avec l’ensemble des trottoirs réaménagés et accessibles à tous. De nuit, ils seront guidés par des éclairages LED.
  • Des pistes cyclables accompagnent la totalité du tracé.

Une identité environnementale

  • 70 % de la plateforme de circulation est engazonnée, comme certaines stations. Outre l’aspect esthétique, cela permet aussi de réduire les îlots de chaleurs générés par le bitume et de limiter les effets acoustiques.
  • 650 arbres, alignés ou groupés, sont venus s’ajouter aux 230 existants. Au total, plus de 40 essences différentes ont été plantées.
  • Enfin, à noter que tous ces aménagements réalisés par le Sytral intègrent la problématique de la désimperméabilisation des sols.