10102

Étape 9 - Les Érables et la maladie de la suie

Off

Érable du père David ou Acer davidii

Famille : Sapindaceae

Feuilles : Caduques ovales à base arrondie à cordiforme peuvent mesurer de 14cm à 15cm de long et de 7cm de large.

Fleurs : Fleurs en grappes. Femelles jaunes vertes portées par un pédoncule plus grand.

Fruit : Appelés samares mesurant de 2 à 3 cm de long. Verts puis rouges disposés en angle obtus ou presque parallèles.

Particularité : écorce verte-olive striée de blanc verticalement qui en fond un arbre d’ornement remarquable.

Origine géographique : Chine
Hauteur : 6 à 15 m
Longévité : environ 100 ans
Floraison : Mai

 

La maladie de la suie

Cette maladie touche les érables et se caractérise par l’apparition de champignons qui viennent assécher le tronc et les branches de l’arbre, laissant une pellicule noire sur l’écorce. Les arbres ayant contracté cette maladie doivent être coupés puis incinérés en suivant des règles strictes car les spores de ce champignons peuvent être nocifs et provoquer des problèmes respiratoires.

L'hôtel à insectes

Depuis plusieurs années on voit fleurir des hôtels à insectes dans les jardins et les espaces naturels. Quel intérêt pour cela ? Le premier objectif est de favoriser les espèces d'insectes auxiliaires du jardinier. Ces insectes sont des alliés indispensables pour lutter contre les parasites des plantes. Les espèces bienveillantes sont simplement attirées dans la zone et encouragées à y rester pour se nourrir d'espèces nuisibles ou assurer la pollinisation des plantes. Le second objectif  est de contribuer à favoriser la biodiversité locale et à rétablir l'équilibre de la chaîne alimentaire.

Un hôtel à insectes revêt en outre un intérêt pédagogique indéniable : voici l'occasion d'en parler aux enfants et de les sensibiliser à l'équilibre de la faune sauvage ! Installé de préférence au Sud ou au Sud-Est, dos aux vents dominants, équipé d'un toit imperméable pour le protéger de la pluie, surélevé d'au moins 30 cm pour le mettre à l'abri de l'humidité du sol, l'hôtel à insectes saura ainsi mieux convenir à ses petits résidents. On privilégie aussi un endroit calme, à l'écart des allées et venues, à proximité d'un ensemble de plantations et fleurs, sauvages ou cultivées, pour que les insectes aient un accès direct à leur garde-manger.

 

 

 

 

Les tas de bois

Lors de cette balade, vous aurez noté la présence de tas de bois et branchages, laissés régulièrement par les jardiniers des espaces verts. Ce n'est pas un oubli après une journée de travail bien remplie, bien au contraire, c'est volontaire ! À la manière des hôtels à insectes, ces tas de bois sont laissés sur place à intervalle réguliers afin de maintenir en place toute une petite faune qui viendra y chercher le gîte et le couvert, ou tout simplement un abri temporaire pour passer. De la même manière, le bois, l'écorce, en se dégradant lentement, permettent de nourrir et enrichir le sol et certaines espèces de végétaux vont aussi pouvoir trouver un espace pour commencer leur croissance, protégés du cheminement de l'homme comme de l'animal par ces obstacles presque naturels. La biodiversité est encouragée et la faune comme la flore trouvent leur développement favorisé par ces actions d'aménagements des espaces verts.

Ajouter un commentaire

En cours de chargement...
Un nombre illimité de fichiers peuvent être transférés dans ce champ.
Limité à 10 Mo.
Types autorisés : png, gif, jpg, jpeg.
Un nombre illimité de fichiers peuvent être transférés dans ce champ.
Limité à 10 Mo.
Types autorisés : txt, pdf, doc, docx.
16 + 1 =
9
Plan interactif

Quelques images de plus...

  1. Vignette
    Erable du père David, vue globale.
  2. Vignette
    Erable du père David, vue de l'écorce.
  3. Vignette
    Erable du père David, vue des feuilles.
  4. Vignette
    Erable du père David, maladie de la suie.
  5. Vignette
    Hôtel à insectes.
  6. Vignette
    Rondin de bois.

Participez !

En photos

#bronnature

Postez vos photos via votre compte Instagram avec les hashtag #bronpatrimoine, #bronmemoire et #bronnature et vous les verrez peut être publiées sur cette page des Chemins des savoirs.

Aucun commentaire disponible.

 

Postez votre contribution

Une anecdote, un souvenir, une histoire, une image à partager sur la mémoire, le patrimoine ou la nature à Bron, envoyez-nous vos contenus via le formulaire ci-dessous et ils seront peut-être publiés sur le site de la Ville !